Aparté

8 Mars.

On ne pourrait pas vraiment me qualifier de féministe active. Curieuse serait un meilleur adjectif. Et c’est cette même curiosité qui m’a poussé à m’interroger sur la nécessité de la journée de la femme.
journe_de_la_femme
On se souvient des blagues du lycée : « on peut bien vous accorder une journée, ça veut surtout dire que toutes les autres sont des journées de l’homme ! »Et j’avoue que j’en était restée un peu sur ce constat. A quoi sert la journée de la femme, à part la distinguer une fois de plus de l’homme ? L’idée n’est pas nouvelle, alors elle doit bien avoir une origine noble et pleine de sens pour survivre au temps.

Mon ami Wikipedia m’a renseigné. Je vous en fais un rapide résumé :
« La première journée de la femme en eu lieu en 1909 aux Etats-Unis, organisée par des féministes. En 1911 a lieu la première journée Internationale de la femme, revendiquant le droit de vote des femmes, le droit au travail et la fin des discriminations au travail. Elle continue d’être célébrée tous les ans, partout dans le monde, pour améliorer la condition féminine et fêter les victoires et les avancées. »

Ah oui, dit comme ça, je vois déjà un peu plus l’intérêt !
Et là m’apparait un flash back accéléré de ce dernier centenaire (vous savez, comme dans les films). Ce sont des générations de femmes qui se sont mobilisées pour affirmer notre indépendances aux hommes, notre égalité, nous ont permis d’obtenir le droit de vote, puis un travail digne de celui d’un homme, de disposer à notre convenance de notre corps, d’affirmer nos idées et nos goûts, de définir notre style vestimentaire,  devenir une star de la télé-réalité (oulà, je m’emballe !)
Bref, si aujourd’hui certaines de nos préoccupations majeures sont « juste » nos différences entre femmes, notre nombre de followers, ou la gestion pas toujours suffisamment reconnue de notre tribu (qui serait perdue sans nous), c’est grâce à ces mouvements, ces batailles. Et la journée des droits de la femme mérite donc d’être fêtée!

Donc, ok, fêter la journée des droits de la femme, ça me va. Mais y a-t-il des actions précises mises en place ?
Et bien oui, et à tous les niveaux ! En commençant par l’ONU, qui définit un thème différent chaque année. En 2016, ce sera « La parité en 2030 : avancer plus vite vers l’égalité des sexes ! ». Une matinée de réflexion est prévue au QG de l’ONU à New-York, et sera retransmise. Vous pourrez également trouver différentes sortes de manifestations dans votre ville en fouillant sur Google ou vos réseaux sociaux préférés.  Et le petit truc sympa, il y aura le hashtag officiel #IWD2016 (pour International Women Day) à user à en abuser sur les réseaux !

Et moi dans tout ça ? Et bien moi, maintenant que je suis un peu plus informée sur la question, je vais célébrer cette journée de la femme ! Et de 3 manières :

  1. en me rendant à un afterwork dédié aux femmes, au SPA lunch Clarins à Lille (de 18h30 à 21 h). Je sais déjà que je pourrais y rencontrer des femmes d’exception !
  2. en créant une opération spéciale sur l’e-shop Zaelis, pour faire un cadeau à toutes les femmes qui souhaitent assumer leur féminité. (8 € offert dès 60 € d’achat avec le code 8MARS)
  3. en ayant une pensée pour les femmes qui se sont bougées pour que notre génération soit plus respectée.

Belle journée des droits de la femme à toutes.. et à tous !

9 réflexions au sujet de « 8 Mars. »

  1. Intéressant cet article ! Je tenais simplement à préciser qu’à partir du moment où on croit que les hommes et les femmes doivent être égaux en droits alors on est féministe. Il faut arrêter de diaboliser ce mot et de lui faire porter une connotation négative. Je ne dis pas que c’est le cas pour vous, pas du tout, c’est juste que j’aimerais que les gens en prennent conscience 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire ! En effet depuis que j’ai posté l’article, on m’a fait ce type de commentaire et je me suis renseignée sur le mot « féministe », et je pensais que le terme était plus accès sur l’action. 🙂 je vais voir pour « adapter » le texte 😉 c’est chouette de pouvoir échanger gentiment, j’avais un peu peur des réactions d’un article plus « politique »

      J'aime

  2. Joli billet, dommage qu’il se termine sur une offre promotionnelle, je trouve que ça casse le message… Enfin, c’est aussi pour le droit à la légèreté que se sont battues nos « grands-mères ». Il n’empêche que je trouve ça dommage. Ici, on fête la femme en lui permettant de se chouchouter et par là même, on occulte encore un peu plus les bien moins bien loties qui seront mariées de force, violées et battues… 365 jours par an.

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire. Cet article se voulait justement plein de légèreté, car cette journée est déjà très controversée chez le public féminin. Le but était surtout pour moi de faire le point sur la nécessité de s’intéresser à cette journée et d’en voir le côté positif. J’espère que tu comprendras donc l’orientation que je lui ai donné 🙂

      J'aime

  3. coucou,

    j’ai aimé lire ton article, qui est très intéressant et qui m’apprends des choses, je doit avouer que c’est un bon rappel et que ce combat ne s’arrête pas forcément ici !

    des bisous 😀

    J'aime

  4. Bon article, le terminer par un afterwork Clarins et des réductions pour des vêtements m’a plongée dans un abime d’incompréhension.
    C’est la journée des droits des femmes, pas une fête des mères XXL….

    J'aime

    1. Eh bien oui, je profite d’une journée consacrée aux droits de la femme pour me réjouir et fêter ça avec des amies à une soirée sympathique et dédiée ! Et le bon de réduction c’est pour se faire plaisir également si on en a envie, mais il n’oblige personne ! C’est dingue ça, il faut forcément dire que le monde est moche et déprimant ? On ne peut donc pas se réjouir des points positifs et se concentrer uniquement sur le négatif ?
      Désolée mais ce n’est pas ma philosophie 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s